Le tricot et ses étonnants bienfaits!

Le tricot, has been ? Pas du tout ! Bien au contraire, tricoter est plus que jamais à la mode.

Le tricot est en effet de plus en plus réputé pour ses vertus anti-stress et détente. D'après psychologies.com, tricoter serai même le nouveau yoga. Info ou intox ? 

Aujourd'hui, on parle carrément de tricothérapie. Aux Etats-Unis, certaines personnes le considère même comme un remède, et des docteurs le prescrivent comme antistress. Pour Herbert Benson, professeur à la Harvard Medical School, le tricot serai très efficace pour soulager les douleurs chroniques, réduire l’hypertension et combattre l’insomnie. ("The Relaxation Response" Paperback, 2000).

Les médecins de l’université de Chicago, quant à eux, classent cette activité parmi les dix meilleurs moyens pour arrêter la cigarette.

Une explication à tout cela ? La concentration sur une tâche manuelle exigeant calme et précision favorise la détente et libère l'esprit. En plus de la sérénité qu’il apporte, le tricot offre une satisfaction particulière: la fierté liée à la création personnelle. Les réalisations "maison" sont autant de petites satisfactions qui permettent de se sentir bien. 

Témoignages

Lucie, 38 ans: "Comme je suis loin d’être une experte, je dois me concentrer. Moi qui cours après mille choses toute la journée, j’expérimente très concrètement l’injonction zen : ici et maintenant. Je prends le temps de bien m’installer, j’écoute des CD, et c’est parti pour mon heure 100 % tête au calme !".

Christelle, 44 ans, considère que le tricot permet de faire un break… sans perdre de temps. "Je peux regarder la télé, passer la soirée en famille tranquillement tout en faisant des pulls pour mes enfants. Ma fille est très fière de les porter. Pour elle, c’est une preuve d’amour supplémentaire : je travaille toute la journée à l’hôpital, mais je prends quand même le temps de lui faire de belles choses !".

A noter que le tricot ne concerne pas Mesdames seulement : Messieurs, à vos aiguilles! 

L'équipe Mister-zen ne va pas tarder à  s'y atteler! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate